Université

Dernière ligne droite pour l’opération 3 en 1 du Patio

Un jardin intérieur verdoyant surplombé d’une terrasse, une belle salle de pratiques scéniques des arts du spectacle, une vaste et lumineuse cafétéria, des fenêtres toutes neuves… L’attente des usagers du Patio n’aura pas été vaine. Après trois ans de travaux, ils retrouveront à la rentrée 2021 leur bâtiment sublimé. Le point sur une complexe opération de construction et de réfection énergétique.

« Les travaux du Patio, ce sont trois opérations en une, rappelle Brahim Doughouas. Un volet construction, un autre rénovation énergétique, et un dernier restructuration. » Le chargé d’opération de la Direction du patrimoine immobilier (DPI) se livre à une revue détaillée d’une opération aussi complexe que la configuration du Patio – qui ne s’est jamais perdu en essayant de relier un bâtiment à l’autre ?

« Avec cette opération, on corrige les principaux défauts de ce bâtiment, conçu dans les années 1960. » Comme il est d’usage pour la DPI, les besoins des utilisateurs finaux du bâtiment, étudiants, composantes et personnels, ont été placés au cœur du projet. Une coordination fine et quotidienne a été mise en place entre l'équipe de site de la Direction des affaires logistiques intérieures (Dali) et celle de la DPI. Le suivi hebdomadaire du chantier est assuré par Pauline Arth.

Relocalisations et déménagements

Ces opérations mobilisent fortement les personnels qui travaillent au Patio, avec des déménagements et réaménagements complexes et tributaires de l’avancée des travaux. Dans certains cas, les services ont été relocalisés provisoirement dans d’autres lieux. Outre la DPI, les équipes de la Dali, sous la conduite de Matthieu Mensch, sont mobilisées pour préparer les zones pour le désamiantage des châssis de fenêtres, et en fin de chantier pour réorganiser les nouveaux bureaux.

Impact de la Covid

Aux difficultés habituelles du chantier, « travail en site occupé, opérations à tiroir, défaillances de certaines entreprises », se rajoute « le facteur Covid ». Certes, « ce confinement nous impacte moins que le premier, car les entreprises continuent à travailler, souligne Brahim Doughouas. Mais l’avancée des chantiers est suspendue à l’absence de cas Covid dans nos plannings ». Il a en effet fallu s’adapter, en mettant en place un protocole sanitaire encore plus strict : doublement des espaces de restauration, limitation de la présence des ouvriers dans un même espace… « Si jamais la moindre personne tombe malade, est testé positive, cela impacte en cascade toute l’équipe et le chantier se retrouve à l’arrêt. » Une épée de Damoclès qui s’est déjà abattue une fois sur le chantier du Patio, et conditionne donc sa bonne avancée.

Elsa Collobert et Edern Appéré pour l'infographie

Visite de chantier interactive

Un schéma vaut parfois mille mots. Passez votre souris sur les bâtiments pour découvrir la nature des travaux qui y sont menés.

 

Plus lumineuses, moins énergivores et désamiantées : nouvelles fenêtres pour les bâtiments 1, 3, 4, 5

But de l'opération ?

Remplacement de la totalité des fenêtres, soit près de 900. En plus du passage du simple au double vitrage les fenêtres gagnent en surface. En parallèle est menée une importante opération de désamiantage, car il y en a dans les panneaux bleus des châssis des fenêtres. Ceux-ci sont remplacés par des panneaux bleus en verre emalite, visuellement très proches. « Cet élément esthétique a été validé par l’Architecte des bâtiments de France, le Patio étant situé dans le périmètre de protection. » Des stores extérieurs ont été installés sur les façades exposées au soleil, côtés est, ouest et sud.

Le remplacement des baies vitrées des amphithéâtres a été prévu dans un second temps. « Le financement de ces travaux, estimés à 800 000 €, doit être encore affermi. Plusieurs demandes ont été mises en œuvre par la présidence, pour accompagner la volonté de la DPI et de tous de finir ce vaste chantier. »

Pourquoi ?

Meilleur confort thermique, en été comme hiver, des pièces concernées, mais aussi phonique. « C’est notable, notamment pour les bureaux du bâtiment 5 donnant sur la rue. »

Où en est-on ?

« 70% des fenêtres ont déjà été changées. Cette opération dans l’opération a débuté il y a plus d’un an. Selon les conditions climatiques de l’hiver et celles du chantier (lire encadré), cela devrait être fini en début d’année 2021. » Les grandes baies vitrées (« façade rideau ») côtés sud et nord ont été remplacées, les travaux de finitions sont en cours.

Visite en images

Quelques chiffres

Budget : 15,5 millions d’euros, financés par l'État dans le cadre de l'Opération campus
900 fenêtres remplacées
250 : capacité totale des 5 nouvelles salles de cours (extension du bâtiment 3)
180 m2 : surface de la nouvelle cafétéria (120 places assises)

« Une année charnière pour la ... Changer d'article  Nouvelle formule pour les Trav...