Communauté

S'occuper pendant le confinement : l'Unistra à la rescousse !

Envie de mettre à profit la période de confinement, ou tout simplement d'élargir votre horizon ? Voici un florilège, non-exhaustif, de possibilités made in Unistra pour vous occuper, vous cultiver, en bref, ne pas trop vous ramollir du cerveau... mais aussi du muscle !

Sur sa chaîne YouTube, créée spécialement pour l'occasion,
Diane Breuil, enseignante au Service des sports, propose
des séances de fitness tous niveaux.

Faire du sport

Afin de permettre à celles et ceux qui le souhaitent de poursuivre une activité physique à domicile, le Service des sports (Suaps) propose quelques séances de préparation physique générale ou de fitness.
Des vidéos sur Youtube ont été créées spécialement pour l'occasion :

- Chaîne de Julien Panigot (préparation physique générale)
- Chaîne de Diane Breuil (fitness)

Et pour les plus jeunes, le Jardin des sciences partage des défis, en lien avec d'autres planétariums, sur sa page Facebook, comme, par exemple, un programme d'entraînement à domicile qui n'a rien à envier à celui de Thomas Pesquet !

Se reconnecter avec la nature

Trois chercheurs de l’École et observatoire des sciences de la Terre (Eost) ont participé à un documentaire consacré aux coulées boueuses et qui a été diffusé le 23 mars dernier sur RMC Story.
Le documentaire est visible et téléchargeable gratuitement.

Par ailleurs, le Musée de minéralogie propose une série d'articles pour découvrir de magnifiques spécimens de minéraux. Le premier article est consacré à l'azurite, également appelée « Bleu des montagnes ».

Lire, tout simplement

Nous avons demandé des idées de lectures aux animatrices du club lecture de l’Unistra, Listra (lire encadré). Voici leurs suggestions :

- Illuminae - Tome 1 : Dossier Alexander de Jay Kristoff et Amie Kaufman (histoire en trois tomes)
- Astérix chez les Pictes, de Goscinny et Uderzo
- Une vie ailleurs, de Gabrielle Zevin
- Sherlock, Lupin et moi - Tome 1 : Le mystère de la Dame en noire, d'Irène Adler (illustration : Iacopo Bruno)
- Les aventures de Boro, reporter photographe - Tome 1 : La dame de Berlin, de Jean Vautrin et Dan Franck
- Le journal de Bridget Jones, d’Helen Fielding

Ces ouvrages existent, pour la plupart, en version numérique et sont disponibles sur les sites des librairies (service payant).

Durant cette période coupée du monde, Sylvia, Émilie et Maeva proposent chaque vendredi une « bulle de confinement » : avec non seulement des conseils lectures, mais aussi des séries, films, chaînes Youtube. De quoi occuper toute la famille.

Le suédois, pourquoi pas ?!

Le Département d’études nord-européennes de la Faculté des langues vous invite à découvrir des livres numériques, des audiobooks et des films en suédois.

Mais aussi...

  • Se rebooster professionnellement

Le Service relations Alumni vous propose des articles thématiques truffés d'astuces et de conseils issus de rencontres avec des professionnels des ressources humaines et de ses événements.

  • Se former au numérique

En attendant la réouverture du Centre de culture numérique (CCN), vous pouvez retrouver les supports de ses formations et ateliers. Sans oublier la bibliothèque de documents de référence.

  • Explorer les ressources en ligne

Presse et revues en ligne, collections de littérature scientifique, collections patrimoniales…
Le Service des bibliothèques se mobilise pour continuer à vous accompagner et vous rendre service à distance.

Et ailleurs...

  • Laisser parler sa créativité

Chaque année, le Crous offre l’opportunité aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de participer à des concours artistiques sur une thématique annuelle. Les artistes amateurs ont jusqu’au 16 mai pour envoyer leur création, sur le thème « Alchimie », dans les domaines de la bande-dessinée, de la photographie et du court métrage.
Et pour vivre au mieux son confinement (surtout en résidence universitaire), rendez-vous sur le groupe Facebook Chill ton Crous. A l'initiative du Crous de Nice, mais alimenté également par le Crous de Strasbourg, il propose des ressources ludiques, sportives, culturelles… qui permettront aux étudiants de s’échapper, virtuellement du moins, de leurs quelques mètres carré.

  • Élargir ses connaissances scientifiques

Jusqu’à la réouverture des librairies, le CNRS met en ligne et en accès libre tous les numéros déjà parus des Carnets de science, sa revue de vulgarisation scientifique destinée au grand public.

Déborah Aubry-Thomas et Christelle Cura

La lecture en commun

Listra a été créé dans le cadre des appels à projet du Service pour la promotion de l'action sociale (Spacs), par trois personnes : Sylvia, Émilie et Maeva. Chaque mois, un billet « La lettre » est posté sur l’espace Ernest. Il présente les lectures sur le thème du mois précédent ainsi que des idées lectures pour le thème du mois en cours. Ainsi, si vous ne pouvez assister aux réunions qui se déroulent à la Maison des personnels, vous disposez néanmoins des conseils de lecture des membres. L'espace Listra est, en lui-même, un lieu d'échange : chaque abonné peut lancer une discussion, poser des questions, poster sa lecture.

Sylviane Muller parmi les 12 e... Changer d'article  [Diaporama] Vos bureaux en tél...