Communauté

Passage de témoin pour « Les Bruits du Temps »

Détail du sismogramme (noir de fumée, « Wiechert ») 11/12 août 1944, numérisation d’Arno Gisinger, 2019 © Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre, Université de Strasbourg. Photo : Arno Gisinger.
Détail du sismogramme (noir de fumée, « Wiechert »)
11/12 août 1944, numérisation d’Arno Gisinger, 2019
© Ecole et observatoire des sciences de la Terre, Université
de Strasbourg. Photo : Arno Gisinger.

Du dialogue entre traces scientifiques et artistiques engagé par Arno Gisinger, en résidence pendant deux ans à l’Université de Strasbourg, une exposition en deux parties est née. Plusieurs événements se déroulent ce week-end, pour relier le finissage de l'exposition au Fonds régional d'art contemporain (Frac) Alsace de Sélestat et le vernissage de l'exposition à La Chambre, à Strasbourg. L'exposition se poursuivra jusqu'au 8 mars 2020.

Un parcours croisé entre Sélestat et Strasbourg est proposé par les partenaires*, pour découvrir l’ensemble du projet « Les Bruits du Temps », en compagnie de l'artiste Arno Gisinger. Photographe et historien autrichien, ce dernier a accompli une résidence d’artiste « Montrer l’invisible : photographie et sciences de la Terre » pendant deux ans, à l’Université de Strasbourg, à l’invitation du Service universitaire de l’action culturelle (Suac) et avec le Jardin des sciences.

Fasciné par le fonds exceptionnel de 4 000 plaques photographiques en verre issues de la recherche en sismologie menée à l’École et observatoire des sciences de la Terre (Eost), il explore la relation entre photographie et géophysique, réveillant la mémoire perdue de ces archives.

Programme du week-end

  • Vendredi 17 janvier 2020, à 18 h : vernissage du second volet du travail de recherche et de création d’Arno Gisinger, présenté au travers d’une exposition à La Chambre, à Strasbourg, suivi d'une discussion/table-ronde au Goethe-Institut de Strasbourg.
  • Samedi 18 janvier 2020, à 11 h : « L'invention du désastre », matinée littéraire autour du projet « Les Bruits du Temps » (en présence de Gerhard Lauer, historien allemand et professeur des sciences numériques à l'Université de Bâle), suivi d’un rafraîchissement. Sur inscription auprès du Goethe-Institut.
  • Dimanche 19 janvier 2020 : « De l’archive à l’œuvre », parcours en bus accompagné de l'artiste Arno Gisinger. Découvrez l’ensemble du projet lors d’un parcours croisé entre Strasbourg et Sélestat : brunch, visites du Musée de sismologie et des expositions au Frac Alsace et à La Chambre (inscription auprès du Frac Alsace pour un départ de Sélestat ou à La Chambre pour un départ de Strasbourg).

* Exposition co-produite par le Centre de formation de musiciens intervenants (CFMI) de l’Université de Strasbourg à Sélestat. La résidence est soutenue par l’Idex Université & cité, la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) Grand Est, la Région Grand Est et le Consulat général d'Autriche à Strasbourg.

Découvrez « Les bruits du temps » en vidéo

Infos DRH Changer d'article  Nouvel atelier au Spacs : dess...