Communauté

Un 5e prix Nobel à l'Unistra en fin d'année

Richard Schrock, prix Nobel de chimie 2005.
Richard Schrock, prix Nobel de chimie 2005.

Richard Schrock, spécialiste de la catalyse et lauréat du prix Nobel de chimie 2005, rejoindra l'Université de Strasbourg à compter de l'automne 2019. Son arrivée est permise par le soutien financier de l'Eurométropole de Strasbourg et de la Région Grand Est.

Un cinquième prix Nobel fera son entrée à l'Université de Strasbourg le 1er octobre 2019 : le président Michel Deneken a annoncé, à l'occasion du conseil d'administration, mardi 2 juillet 2019, que le professeur Richard Schrock rejoindra l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (Isis - UMR 7006 CNRS-Unistra) en tant que professeur conventionné.

L'Eurométropole de Strasbourg et la Région Grand Est ont accepté de participer financièrement à l'accueil des deux éminents chercheurs qui rejoignent l'Université de Strasbourg en 2019 : Amir Hoveyda, arrivé en début d'année, et Richard Schrock, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT, Etats-Unis) depuis 1980, attendu à l'automne 2019. L'Université de Strasbourg obtient ainsi une subvention de l'Eurométropole de 500 000 euros et une subvention de la Région Grand Est du même montant.

Deux post-doctorants

Le professeur Schrock souhaite financer dès l'automne 2019 deux chercheurs post-doctorants pour conduire ses activités de recherche dans les locaux de l'extension de l'Isis, à côté du professeur Hoveyda. Le domaine de la synthèse chimique catalytique est au centre des avancées dans presque tous les domaines de la recherche en chimie et en biologie. Il donne accès en particulier à des produits naturels biologiquement actifs ou à des composés conçus pour être utilisés comme médicaments. Il en va de même pour des molécules qui pourraient être impliquées dans la résolution de problèmes en agrochimie.

La médaille d'or du CNRS pour ... Changer d'article  L’une des plus hautes distinct...