Université

Prix de thèse pour la promotion du centenaire de la Société de biologie de Strasbourg

Du premier au dernier plan, de gauche à droite : Ariane Zaloszyc, Lauriane Gross, Florent Waltz, Laurie-Anne Roeckel, Maxime Sartori, Antoun Al Absi, Oleksii Dukhno, Yannis Nevers ; Katia Befort, Sylvie Fournel, Nicolas Matt, Pierre Antony ; Daniel Metzger, Robert Martin, Christophe Romier, Joffrey Zoll, Dominique Massotte, Serge Potier, Eric Quéméneur ; Evelyne Schaeffer, Hubert Becker, Philippe Giégé, Jocelyn Céraline. Crédit : Nicolas Busser, CNRS
Du premier au dernier plan, de gauche à droite : Ariane Zaloszyc, Lauriane Gross, Florent Waltz,
Laurie-Anne Roeckel, Maxime Sartori, Antoun Al Absi, Oleksii Dukhno, Yannis Nevers ; Katia Befort,
Sylvie Fournel, Nicolas Matt, Pierre Antony ; Daniel Metzger, Robert Martin, Christophe Romier,
Joffrey Zoll, Dominique Massotte, Serge Potier, Eric Quéméneur ; Evelyne Schaeffer, Hubert Becker,
Philippe Giégé, Jocelyn Céraline. Crédit : Nicolas Busser, CNRS

La 20e cérémonie des prix de thèse de la Société de biologie de Strasbourg (SBS) s’est tenue le vendredi 22 mars, dans le cadre des journées de l’École doctorale des sciences de la vie et de la santé (EDSVS) de l’Université de Strasbourg.

Les interventions de Christophe Romier, (président de la SBS), Véronique Bulach (vice-présidente déléguée recherche Formation doctorale de l’Université de Strasbourg), et des représentants d’une partie des mécènes et sponsors de cette cérémonie - Serge Potier (EDSVS), Alice Couégnas (Fondation Université de Strasbourg), Eric Quéméneur (Société Transgene), et Nicolas Matt (Eurométropole de Strasbourg) - ont mis en exergue l’excellence de la recherche strasbourgeoise.

Joseph Schacherer, chef d’équipe au laboratoire Génétique moléculaire, génomique, microbiologie (GMGM), a donné une conférence plénière très didactique intitulée « De l’origine de l’héritabilité manquante des caractères ».

Les huit nouveaux docteurs, sélectionnés par le conseil d’administration de la SBS et ses référents, ont ensuite exposé leurs résultats et répondu aux questions du jury et de l’auditoire. L’ensemble de ces exposés de très haute qualité a été placé sous le signe de la pluridisciplinarité scientifique, du dynamisme et de l’innovation.

Palmarès de la promotion 2018

  • Prix de l’EDSVS : Yannis Nevers, ICube - UMR 7357
  • Prix de l’Eurométropole de Strasbourg : Florent Waltz, Institut de biologie moléculaire des plantes - UPR 2357
  • Prix de la Région Grand Est : Maxime Sartori, Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire - UMR 7104
  • Prix de la Société Transgene : Oleksii Dukhno, Laboratoire de bioimagerie et pathologies - UMR 7021
  • Prix de la Fondation Université de Strasbourg : Lauriane Gross, Institut de biologie moléculaire et cellulaire - UPR 9002
  • Prix du Neuropôle de Strasbourg : Laurie-Anne Roeckel, IGBMC et Laboratoire des neurosciences cognitives et adaptatives - UMR 7364
  • Prix de la Société de biologie de Strasbourg : Al Absi, Institut de la santé du Luxembourg et Ariane Zaloszyc, Laboratoire d’immunorhumatologie moléculaire (UMR_S_1109) et Laboratoire de néphrologie pédiatrique de Heidelberg

Quand l’IUT Robert-Schuman inn... Changer d'article  Les sept partenaires du contra...