Université

Les sept partenaires du contrat de site alsacien accueillent une délégation polonaise

La délégation de Poznan lors de sa visite à l'Unistra.
La délégation de Poznan lors de sa visite à l'Unistra.

Jeudi 4 et vendredi 5 avril, les partenaires du contrat de site alsacien1 accueillaient ensemble une délégation de quinze personnes issues de six établissements d’enseignement supérieur de Poznan (Pologne) à l’Université de Strasbourg. Une visite qui inaugurait le développement d’actions communes en matière de coopération internationale.

C’est en juin 2017 qu’a émergé le projet d’actions internationales communes aux établissements associés au contrat de site. « Ensemble, on rayonne encore d’avantage à l’international. Ça permet d’unir nos forces bien sûr, mais c’est aussi une autre façon de pratiquer l’interdisciplinarité », explique Irini Tsamadou-Jacoberger, vice-présidente Relations internationales de l’Unistra, à l’initiative de la démarche. Un groupe de travail a été constitué avec les représentants relations internationales de chacun des établissements associés. Première étape : connaître les spécificités de chacun et étudier les possibilités de convergence.

Coopération à l'échelle alsacienne

Les projets fusent et une étude exploratoire est alors menée, qui fait ressortir des rapports privilégiés entre l’Alsace et la Pologne, notamment entre Strasbourg et Poznan. Ne restent qu’à définir des objectifs communs et identifier les établissements en phase avec les spécificités de chaque partenaire alsacien. C’est ainsi que naît le projet d’inviter des représentants de six établissements polonais2 pour structurer une coopération à l’échelle alsacienne.

Présentations, ateliers et visites de laboratoires ont ponctué les deux jours d'échanges franco-polonais. La dimension interdisciplinaire de la recherche et de la formation à l’international a accompagné les discussions en véritable fil rouge. Les bases d’une coopération entre les établissements sont désormais posées : demain, elles prendront la forme d’échanges foisonnants et de projets scientifiques communs.

Lucie Gonin

1 Le contrat de site alsacien regroupe sept établissements partenaires : la Bibliothèque nationale universitaire (BNU), l’École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (Engees), l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg (Ensas), la Haute école des arts du Rhin (Hear), l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg (Insa), l'Université de Haute-Alsace (UHA) et l’Université de Strasbourg
2 La délégation de Poznan était composée de : l’Université polytechnique, la Poznan University of Technology, l’Adam Mickiewicz University, l’University of Fine arts, la bibliothèque universitaire de l’Université Adam Mickiewicz University et la bibliothèque Raczynski

Prix de thèse pour la promotio... Changer d'article  L’Europe à l'honneur à la Mais...