Focus

Sommaire

Nous n'avons pas à rougir de notre héritage, souligne Michel Deneken, président de l'Université de Strasbourg, alors que les commémorations du centenaire de l’Armistice de 1918 battent leur plein.

Changer de rubrique |