Université

Au Pege, une entrée « comme une cathédrale »

Le Pôle européen de gestion et d’économie (Pege) continue sa mue. Après la première phase des travaux et la construction d’une nouvelle bibliothèque, livrés en avril 2018, la deuxième phase, achevée en septembre 2019, s’est concentrée sur la restructuration de l’espace dédié à l’ancienne bibliothèque et la construction de la cafétéria, qui vient d’ouvrir lors de cette rentrée 2020. Au final, c’est aussi l’ensemble de la gestion des flux et l’accessibilité du bâtiment qui ont été repensés.

Depuis un an, date de livraison de cette deuxième phase des travaux, « on entre dans ce bâtiment comme on pourrait entrer dans une cathédrale », indique Eric Saint Dizier, conducteur d’opération au département Grands projets de la Direction du patrimoine immobilier (DPI). C’est bien une entrée majestueuse qui donne sur ce qui est aujourd’hui appelé « la rue intérieure », elle-même surmontée d’une haute verrière, qui rend cet espace nettement plus lumineux. « C’est aussi par cette rue, en réalité presque une autoroute, que les étudiants et les personnels rejoignent leur lieu de travail », explique Eric Saint Dizier. La restructuration de ces bâtiments, qui abritent l’Ecole de management Strasbourg (EM Strasbourg) et la Faculté des sciences économiques et de gestion (FSEG) a débuté en mai 2018. « Réaliser ces travaux de réhabilitation lourde, pour une partie au cours de l’année universitaire, n’a pas été sans difficultés. Ces travaux sont sous maîtrise d’ouvrage de la Région Grand Est. Pour l’université, c’est la Direction du patrimoine immobilier (DPI) qui a assuré une coordination complexe de travaux en site occupé, pour lesquels nous avons reçu un large soutien des équipes de l’EM Strasbourg et de la FSEG ». Au final, la livraison s’est faite juste à temps pour la rentrée de septembre 2019, pour ce qui concerne la restructuration de l’ancienne bibliothèque. Les travaux d’aménagement de la cafétéria sont maintenant finalisés et ont permis son ouverture depuis cette nouvelle rentrée.

1 516 nouveaux m2 dédiés à l’enseignement

Sur trois étages de l’une des deux ailes du complexe (aile B) qui abritait l’ancienne bibliothèque, tout a été réhabilité. Plus de 1 516 nouveaux m2 dédiés à des espaces d’enseignement et à des bureaux ont été créés. Les locaux administratifs et de recherche se concentrent sur le premier étage, les deux autres étant réservés essentiellement à des salles de 30 à 120 places, dédiées à l’enseignement et à des espaces collaboratifs isolés, très prisés par les étudiants. « Un accent particulier a été mis sur l’acoustique, de manière à ce que chacun de ces espaces soit indépendant des autres ».

Optimiser les flux des utilisateurs

Une nouvelle passerelle vitrée, au deuxième étage, permet le passage entre ce bâtiment et les autres bâtiments historiques. Un espace de réception et plusieurs salles réservées aux activités associatives ont également été aménagés au premier étage du bâtiment 2. Au sous-sol, le passage existant entre les deux bâtiments a également été revu et abrite désormais les cafétérias des étudiants de l’EM Strasbourg et de la FSEG. Tout a été pensé pour optimiser les flux de milliers de personnes au quotidien.

A la sortie de ce passage, on accède après une série de marches à la nouvelle extension, qui abrite la bibliothèque, livrée lors de la première phase. C’est à cet endroit qu’est également sortie de terre la nouvelle cafétéria pour les personnels et les étudiants, qui vient d’ouvrir (lire encadré). Un élément qui a toute son importance pour que ce bâtiment allie avec efficacité espace de travail et convivialité.

Frédéric Zinck

En chiffres

  • Budget : 21 M€ (État-Opération campus, Région Grand Est, Eurométropole)
  • Maîtrise d’ouvrage : Région Grand Est
  • Architecte et MOE : M. Xaveer de Geyter et agence XDGA
  • Livraison de la première phase : printemps 2018
  • Livraison de la deuxième phase : rentrée 2019

Une nouvelle cafétéria

Dans un espace de 200 m2 avec un esprit brasserie, ce nouveau lieu de restauration est ouvert de 7 h 30 à 17 h 30. Dotée du wifi et accessible aux personnes à mobilité réduite, il propose – hors crise sanitaire – 120 places assises et une terrasse extérieure pour les beaux jours. On peut y prendre le petit-déjeuner, à midi un plat du jour ou un menu végétarien et des consommations à emporter.

En images

La « caverne d'Ali Baba » de l... Changer d'article  Deux nouveaux ouvrages soutenu...