Communauté universitaire
Communauté universitaire

Eh bien chantez, maintenant !

Les High Rock Gospel Singers, dans laquelle Ian Ondo est chef de chœur, en pleine répétition

Étudiant en Langues étrangères appliquées (LEA), Ian Ondo est aussi chef de chœur d’une chorale gospel depuis une bonne année. Une fonction qu’il occupe exclusivement par plaisir, celui de chanter, tout simplement.

« Quand je chante, tout ce qui existe autour s’efface, je suis totalement dans l’instant présent. Je ressens beaucoup de plaisir et aussi une forme de paix, explique Ian Ondo avec une grande conviction. J’ai pourtant découvert la pratique du chant choral assez tard, mais vraiment, ça me convient parfaitement ».
Ian Ondo est gabonais. Il est arrivé en France pour poursuivre ses études après le bac, en 2015. Au Gabon, il n’avait jamais chanté ailleurs que dans sa salle de bains… Mais en arrivant à Strasbourg, et pour rompre son isolement, il décide de rejoindre une première chorale d’église et se prend au jeu.
« Puis, un ami de fac m’a parlé d’une chorale de gospel dont il faisait lui-même partie et m’a invité à venir chanter avec eux. Et là, j’ai eu vraiment un coup de "chœur" pour le répertoire de la chorale, entre negro spiritual (chant religieux des esclaves afro-américain au 19e siècle), chants d’Afrique du sud ou de l’ouest, et néo-gospel (du gospel nouvelle génération, moins religieux mais très spirituel, qui parle d’avenir, d’espoir, de courage).
La chorale High Rock Gospel Singers compte une vingtaine de personnes de tous les âges, de toutes les origines et même de toutes confessions religieuses. Elle a été créée par deux pasteurs en 1997, à Hautepierre, pour « occuper » les jeunes du quartier, avec un certain succès, puis « déménagée » à Saint-Pierre-le-Vieux, dans le centre de Strasbourg, où elle répète tous les vendredis soirs.

Un concert le 23 décembre

« Le groupe est plutôt sympa, et l’ambiance vraiment décontractée. Il y a beaucoup de fous rires, témoigne Ian, qui s’est lancé comme chef de chœur rapidement après son arrivée dans la chorale, le chef de chœur en place ayant quitté son poste. Après, comme dans tous les groupes, il y a parfois des tensions. J’ai fait une petite formation avec un professeur de chant pour devenir chef de chœur, mais parfois, je me dis que j’aurais surtout eu besoin de me former à la gestion de groupe. Bon, j’apprends sur le terrain. »
C’est aussi une chorale très active, qui a donné deux concerts par mois en moyenne en 2015-2016, anime des fêtes de mariages en été, rayonne sur toute l’Alsace, jusqu’en Allemagne et au Luxembourg. Les 5 et 6 novembre dernier, elle a même chanté avec les Soweto Gospel Choir, un groupe sud-africain de renommée internationale, dans le cadre du Forum de la démocratie.
« Cette année, nous venons tout juste de changer une grande partie de notre répertoire, qui compte une trentaine de morceaux. Nous sommes dans une phase d’appropriation et donc très concentrés sur les répétitions. C’est pourquoi nous donnons moins de concerts, mais c’est provisoire ! ». Nous voilà rassurés, et d’ailleurs, on peut quand-même entendre la chorale chanter vendredi 23 décembre prochain en l'église protestante Saint-Pierre-le-Vieux, à 20 heures.

Caroline Laplane

Communauté universitaire

Rafles du 25 novembre 1943 : la communauté universitaire se souvient

Comme chaque année, l’Université de Strasbourg a commémoré les événements du 25 novembre 1943. Traditionnellement, la communauté universitaire, ainsi que les représentants des autorités de l’État, rendent hommage aux 131 étudiants et personnels de l’Université de Strasbourg, alors repliée à Clermont-Ferrand, victimes d’une rafle nazie.

Cette année, la cérémonie s'est déroulée en présence de Michel Deneken, président par intérim de l’université ; Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Strasbourg, et Christian Riguet, secrétaire général de la préfecture. 150 personnes environ assistaient à la cérémonie, qui a rendu tout spécialement hommage à Hélène Sinay, docteur en droit, qui a passé sa thèse dans des circonstances difficiles en 1942. Le témoignage de sa fille a été particulièrement émouvant.
La Faculté de droit et l’Institut du travail étaient, cette année, les deux composantes associées. Plusieurs étudiants ont lu des extraits de l’ouvrage De l’université aux camps de concentration, et le poème de Louis Aragon Chanson pour l’Université de Strasbourg. Une prestation de l’Ensemble vocal universitaire de Strasbourg (Evus) et un dépôt de gerbe ont complété la cérémonie.

Communauté universitaire

Les inscriptions pour l'édition 2017 de Ma thèse en 180 secondes sont ouvertes !

Philippine Chambault, gagnante de la finale régionale de MT180 en 2016

Le concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) lance un défi à tous les jeunes chercheurs : présenter leur projet de recherche en français, en termes simples et en 3 minutes, à un auditoire diversifié.

Les doctorants de toutes les disciplines de l’Université de Strasbourg et de l’Université de Haute-Alsace peuvent participer au concours, sur inscription en ligne, avant le 18 janvier 2017.
Une formation spécifique est proposée par le Jardin des sciences, les lundis 6 février et 13 mars 2017, avant une présélection à huis-clos début avril et la finale régionale, le 6 avril. Les inscriptions à la formationse font également en ligne via la page d’inscription au concours. Attention : places limitées !
Organisé par le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU), MT180 est coordonné en Alsace par le Jardin des sciences de l’Université de Strasbourg, en collaboration avec la délégation régionale du CNRS.

Communauté universitaire

Palmarès intergénérationnel pour le concours d’écriture du Service relations Alumni

Manon Tendil (alumni, étudiante), Jean-Christophe Pellat (alumni, professeur émérite), Eline Roane de Mathuisieux (alumni, étudiante) et Luc Grosshans (lycéen), sont les grands gagnants du concours d’écriture du SRA

La cérémonie de remise des prix du concours d'écriture "Histoire rêvée, histoire vécue", lancé par le Service relations Alumni (SRA) en juin, a eu lieu mardi 6 décembre au Palais universitaire. L’occasion de célébrer les quatre lauréats du concours.

Cette toute première édition du concours d’écriture Alumni, ouvert à tous, avait pour ambition de recueillir des histoires singulières, imaginées ou vécues à l’Université de Strasbourg. Un but atteint puisque pas moins de quarante nouvelles ont été déposées, des textes variés, tant par le choix des sujets évoqués – vie étudiante, études ou rencontres atypiques - que par la diversité de leurs auteurs – étudiants, étudiants étrangers, professeurs, chimiste ou linguiste. Dix textes ont ensuite été sélectionnés par les membres du jury et soumis au vote du public. Les quatre gagnants se sont vu remettre leur prix lors d’une cérémonie, mardi 6 décembre, au Palais universitaire.
Deux prix du jury ont été décernés à Jean-Christophe Pellat (alumni, professeur émérite de linguistique française, pour son texte "Mai 68, une nuit à l'université", catégorie histoire vécue) et Manon Tendill (alumni, étudiante, pour "Sur un air de Scott Joplin", catégorie histoire rêvée). Les deux prix du public ont quant à eux été décernés à Eline Roane de Mathuisieux (alumni, étudiante, pour "Et la lumière fut", catégorie histoire vécue) et Luc Grosshans (lycéen, pour "La rencontre des siècles perdus", catégorie histoire rêvée).

Communauté universitaire

105 personnels retraités à l’honneur

L’Université de Strasbourg a organisé, mercredi 7 décembre, au Palais universitaire, une cérémonie pour les personnels partis à la retraite en 2016.

Un clip vidéo, réalisé par la Direction des usages du numérique, présentant le témoignage de quatre personnels, a été projeté. Michel Deneken, président par intérim de l’Université de Strasbourg, a ensuite remis, en présence d’Hugues Dreyssé, vice-président en charge des ressources humaines, une médaille à ces quelque 50 personnes, pour le travail fourni et leur implication au sein de l’université.
Au cours de cette cérémonie, ponctuée de courtes saynètes présentées par l'Association de représentation théâtrale de l'Université de Strasbourg (Artus), Frédéric Dehan, directeur général des services, a remis à chacun des personnels retraités un livre de l'université.

Communauté universitaire

Jean Pieri nommé Directeur général des services à l'Université de Reims

« Merci : cela était à la fois improbable, mais ce fut un privilège de travailler ici » : c’est par ces mots que Jean Pieri a conclu ses cinq années passées à l’Université de Strasbourg comme directeur général adjoint des services, en charge de la « roue » supports (finances, ressources humaines, patrimoine immobilier, numérique).

Le moment de convivialité organisé mardi 29 novembre a réuni une cinquantaine de personnes, chefs de services, collaborateurs, vice-présidents , autour de l’équipe de direction générale, animée par Frédéric Dehan et de Michel Deneken, président par intérim. Outre ses passions pour les voitures et la vitesse, les chats et l’Italie, les participants ont pu (re)découvrir son parcours professionnel le menant de Paris à Strasbourg, à travers différentes fonctions d’administration et de management depuis trente ans, dans l’éducation et le sport. Ce moment de remerciements a été l’occasion de souligner l’implication de Jean Pieri dans l’animation quotidienne de nouveaux projets transversaux, comme la mise en place du Pôle unique d’ingénierie ou l’Opération campus.
Le désormais nouveau directeur général des services de l’Université de Reims, fonction qu’il a prise au 1er décembre, a souligné la réelle complicité entre les enseignants-chercheurs et les services au plus haut niveau, l’écoute de l’expertise des services, atouts qu’il tentera de cultiver dans son nouveau challenge professionnel.

Communauté universitaire

Compte épargne-temps : alimentation des comptes

La campagne relative au compte-épargne temps (CET) au titre de l’année universitaire 2015-2016 lancée par la Direction des ressources humaines (DRH) en novembre se poursuit avec l'alimentation des CET.

La campagne relative au compte-épargne temps (CET) au titre de l’année universitaire 2015-2016 se poursuit selon le calendrier suivant :

  • du 1er novembre au 31 décembre 2016 : alimentation d’un CET existant ou d’un nouveau CET ;
  • du 15 au 31 janvier 2017 : choix d’utilisation des jours stockés sur les CET au-delà du 20e jour. 

Ces opérations seront effectuées par les personnels via l’ENT, onglet Mon dossier - Mon compte épargne-temps.
Tous les points clefs concernant le compte épargne-temps sont synthétisés dans un document disponible via l'ENT onglet Vie de l'université - Fonctionnement/services/projets - Domaine de gestion des ressources - Direction des ressources humaines - Nos services et ressources - Conditions de travail - Compte épargne-temps.

Communauté universitaire

Ouverture du mouvement des AAE, APAE, directeurs de service et SAENES

Le mouvement des Attachés d'administration de l'État (AAE, APAE et directeurs de service) et des Secrétaires administratifs de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur (SAENES) est ouvert.

Ce mouvement permet aux personnels appartenant à ces catégories de solliciter :
    - une mutation inter académique ;
    - un poste en collectivités d'Outre-mer (COM) ;
    - un poste à Mayotte.

Les agents souhaitant participer à ce mouvement devront suivre cette procédure :

  • Connexion sur l'application Amia : du 8 décembre 2016 au 5 janvier 2017

Directement sur l'application Amia ou par le biais du site internet du ministère. L'application permet de s'informer sur les Postes précis (PNP) mis au mouvement inter-académique, sur les Postes profilés (PPR) et les possibilités d'accueil dans les académies.

  • Édition de la confirmation de la demande : du 6 au 10 janvier 2017 inclus

Les agents  doivent éditer la confirmation de leur demande de mutation et y joindre les pièces justificatives demandées. La demande est à faire signer par le supérieur hiérarchique.
En plus de ces documents, les candidats à une mobilité sur postes profilés devront joindre ces pièces :
- la fiche de renseignements candidat (annexe M2b) ;
- un curriculum vitae sur ce modèle (annexe M8) ;
- une lettre de motivation.

  • Transmission des dossiers à la Direction des ressources humaines de l'Université de Strasbourg : vendredi 13 janvier 2017 au plus tard

Cette date limite est définie afin de permettre une validation par la Commission paritaire d’établissement (CPE), avant envoi au rectorat. Les dossiers seront transmis au rectorat par l'université.
Transmission des dossiers : DRH - Bureau des carrières - Institut Le Bel  - Bâtiment bas - 1er étage - Bureaux 148, 163 ou 157.

Pour information, l’académie de Strasbourg a ouvert cette année deux postes profilés dans le corps des AAE :
- un poste d’AAE gestionnaire matériel au collège Stockfeld de Strasbourg,
- un poste d’AAE non gestionnaire au lycée Le Corbusier d’Illkirch.
Les agents de l’académie qui souhaitent candidater sur ces postes devront participer à ce mouvement sur Amia (aux dates mentionnées ci-dessus).
Aucun autre poste précis ou poste profilé n’a été ouvert cette année dans les corps d'AAE et de SAENES pour l’académie.

Communauté universitaire

Campagne d’avancement par liste d’aptitude des personnels ITRF au titre de 2017

La campagne d'avancement 2017 des personnels titulaires relevant des corps de la filière ingénieurs, personnels techniques et administratifs de recherche et de formation (ITRF) est ouverte.

La Direction des ressources humaines de l'université a transmis à l'ensemble des composantes, services et unités de recherche de l'établissement une circulaire interne datée du 25 novembre 2016, détaillant les modalités d'inscription à la liste d'aptitude pour l'avancement de corps, accompagnée de ses annexes (la trame du rapport d'activité et celle du rapport d'aptitude professionnelle, notamment), ainsi que les fiches individuelles de proposition d'inscription sur la liste d'aptitude des personnes éligibles à cet avancement.
La Commission paritaire d’établissement (CPE), compétente en matière d'avancement des personnels, sera consultée pour ces avancements.
Le bureau de la Commission paritaire d’établissement de la DRH doit être contacté pour toute précision.

Communauté universitaire

Spacs : pensez à réserver vos séjours au ski !

De janvier à début mai 2017, le Service pour la promotion de l'action sociale (Spacs) propose de nouveau des séjours de ski.

À la journée, pour un week-end ou une semaine ; à Val Thorens, Avoriaz, dans les Dolomites, Tignes ou Chamonix : il y en a pour toutes les envies et les budgets. Pensez à réserver : il n’y aura pas de place pour tout le monde !

Communauté universitaire

Des places encore disponibles pour les voyages culturels du Spacs

Un voyage solidaire est programmé en Bosnie

Le Service pour la promotion de l'action sociale (Spacs) informe qu'il reste encore des places disponibles pour ses voyages culturels 2017 à destination de la Roumanie et de la Bosnie.

Deux groupes sont programmés pour le voyage découverte à destination de la Roumanie : du 15 au 22 avril 2017 ; du 29 avril au 6 mai 2017. Le voyage solidaire à destination de la Bosnie se déroulera du 14 au 21 avril 2017.