Université, composantes et services
Université, composantes et services

L'IUT Louis Pasteur : au plus près du monde économique

La situation actuelle de l'IUT Louis Pasteur au cœur de l'Espace européen de l'entreprise à Schiltigheim et les formations proposées font de cette structure, dirigée depuis 2001 par Pascale Bergmann, un véritable sas d'entrée dans le monde professionnel.

Quelle est la genèse de l'Institut universitaire de technologie Louis Pasteur ?

L'IUT est né en 1984 de la transformation de l'École supérieure des techniciens de Strasbourg (ESTS). Alors hébergé dans des locaux rue de l'Université puis rue de l'Argonne, le premier département créé fut celui de Biologie appliquée. La direction était assurée par Michel Génevaux. Le deuxième département, Génie industriel et maintenance (GIM), a lui été installé dans des locaux situés dans le centre historique de Schiltigheim. L'IUT s'est ensuite développé entre ces deux sites jusqu'à la construction de l'actuel bâtiment, allée d'Athènes à Schiltigheim. Depuis 2000, les quatre départements de l'IUT sont donc regroupés dans un seul et même endroit. L'implantation à Schiltigheim est à la fois un handicap et un avantage. Nos étudiants sont assez loin du cœur de la vie étudiante, l'Esplanade, et donc des services tels que la médecine, le sport et les résidences universitaires. Pour pallier à cela, une antenne du Sumps est déployée sur le site et nous organisons à l'IUT et proposons des activités sportives à nos étudiants. Notre situation au cœur de l'Espace européen de l'entreprise, zone en pleine expansion, est intéressante puisque nous développons des contacts et des partenariats avec nos voisins.

L
a mutualisation est-elle aujourd'hui l'originalité de l'IUT ?
Si on le compare aux IUT les plus anciens créés dans les années 70, notre IUT se caractérise par un esprit de mutualisation. Cette mutualisation concerne tant les locaux, que les équipements ou les personnels. Les bâtiments conçus dans cet esprit, favorisent les rencontres et les échanges entre les étudiants des différentes formations. Les mêmes enseignants de chimie interviennent à la fois en Génie biologique et en Mesures physiques (MP), des enseignants de gestion du département Gestion des entreprises et des administrations interviennent dans les trois départements industriels... Cette mutualisation fonctionne et est très enrichissante. Elle correspond à la réalité professionnelle où se côtoient et se rencontrent les différents services.

La part de professionnalisation est-elle importante à l'IUT ?

Évidemment. Elle vient d'abord de la part des enseignements réalisés par des professionnels du monde économique de l'ordre de 15 à 20% en DUT et de 50% en licence professionnelle et ensuite des stages obligatoires dans les cursus.
Nous proposons aussi beaucoup de nos formations en alternance sous forme de contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Deux de nos DUT (GIM et MP) sont  proposés en apprentissage et nous travaillons à la mise en place de la 2e année de DUT Génie biologique sur le même modèle. Trois de nos licences professionnelles se font déjà en alternance. La quatrième, Qualité et sécurité des aliments, des produits biologiques et de santé, va y passer pour la rentrée 2013. Nous allons aussi mettre en place une nouvelle licence professionnelle, Gestion de la paie et du social, en alternance, dès 2013. Les formations en alternance, qui montent en puissance depuis 2006, constituent une étape charnière entre les études et le monde du travail, elles renforcent la confiance des jeunes et ce faisant, favorisent l'insertion professionnelle.

La recherche a-t-elle aussi sa place à l'IUT ?

Nos enseignants-chercheurs sont intégrés dans les laboratoires de l'université. Malgré une implication et un engagement importants dans les activités pédagogiques, nos enseignants-chercheurs sont actifs en recherche.
Nous sommes fiers de compter parmi les enseignants de l'IUT, un professeur qui depuis cette année a rejoint l'Institut universitaire de France !

Quels sont les projets de l'IUT en dehors de la formation?

Depuis plusieurs années, nous projetons de mettre en place une halle de génie des procédés alimentaires soit une plateforme technologique équipée de pilotes industriels qui permettra de former les étudiants en situation. Encore une fois, nous souhaitons qu'elle soit mutualisée pour toutes les formations. Dans les trois ans à venir, nous espérons voir l'aboutissement de ce projet.
Nous souhaitons renforcer encore nos partenariats avec les milieux socio-économiques.
Nous sommes également engagés dans une démarche qualité avec les deux autres IUT de l'Unistra. Nous  nous réjouissons d'avoir réussi à mobiliser un grand nombre de personnels de l'IUT dans cette démarche pour améliorer le fonctionnement de notre structure.
Enfin, nous souhaitons poursuivre le développement des projets communs avec les quatre autres IUT d'Alsace, en vue de la constitution d'un collégium des IUT et ainsi  encore plus contribuer à l'excellence de nos universités.

Université, composantes et services

Cinquième édition du marathon fitness le 20 février

Le 5e marathon fitness se déroulera le lundi 20 février de 17h30 à 22h au CSU (Centre sportif universitaire - Campus Esplanade).
Au programme : cardio-boxe, LIA ( Low Impact Aerobic) Chabada, Extrem Training, Aero Dance et Stretching. Réservée aux étudiants et aux personnels s'étant acquittés de leur droit au sport, l'inscription est gratuite et en ligne sur le site du Suaps, la rubrique fitness-stage. Attention, le nombre de places est limité !

Renseignements complémentaires auprès de thomas.kedinger@unistra.fr

     

Université, composantes et services

Handivalides 2012 passe à Strasbourg les 17 et 20 février prochains

Deux journéex pour sensibiliser la communauté universitaire aux déficiences sensorielles et motrices. Objectifs : faire tomber les a priori, s'ouvrir aux différences, mieux comprendre les situations de handicaps et rechercher ensemble les conditions de leur dépassement au sein de l'université.

Ces journées proposent aux étudiants, enseignants, personnels de l'université et partenaires externes, un parcours en fauteuil ou à la canne, des démonstrations de matériel adapté (joëlette, monopousseur et tandem), des ateliers sur les déficiences auditives et visuelles, la Table tactile du Musée du Louvre, un jeu de plateau sur le handicap : le Keski.
Un spectacle de danse par la compagnie V.O. sera proposé le 17 février. « Fleurs et couronnes » est une chorégraphie sans concession sur le thème de l'infirmité, notamment physique qui met à nu la réalité des relations entre valides et personnes handicapées. Une étudiante de l'Université de Strasbourg dansera avec la troupe.
L'Afges organisera un repas à l'aveugle au Crous du Pôle européen de gestion et d'économie (PEGE) le 20 février de 12h à 14h. Une expérience à ne pas manquer !
L'École de Management, avec l'aimable participation des étudiant(e)s du Bureau de la diversité de l'EM Strasbourg proposera le 20 février une table ronde HandiSynergies sur le thème « Accompagner les étudiants handicapés : quelles synergies ? ». L'animation sera assurée par Isabelle Barth, professeur des universités en sciences de gestion et directrice générale de l'EM Strasbourg. Autour de la table, des intervenants tels que Michel Bintz (DRH Strasbourg Events), Fabienne Rakitic (Mission Handicap Unistra), Thibaud Bry (étudiant 1re année EM Strasbourg), Myriam Vannier (IMS Entreprendre pour la Cité - Alsace), Tomas Graff (chargé de la campagne Handivalides) partageront leurs regards et expériences autour des enjeux qui se profilent dans l'accompagnement des étudiants handicapés et dans les effets de synergies nécessaires à l'insertion professionnelle de ces derniers.

La participation, cette année, de l'Afges et de l'École de Management aux côtés du SVU-Mission Handicap et de l'association Startingblock symbolise bien la synergie des énergies et des compétences autour d'un projet pour et avec les étudiants.

Le programme complet

Le 17 février

  • Campus de l'Esplanade, Hall du Patio
    De 10h à 16h : Animations sensibilisation Handivalides (parcours en fauteuil, en canne, initiation à la langue des signes, au braille, jeux pour mieux connaître les handicaps)
  • Campus de l'Esplanade, Le Portique, salle d'évolution au rdc
    De 12h à 14h : Spectacle de danse par la compagnie V.O + échanges avec les spectateurs sur les représentations liées au handicap

Le 20 février - École de Management, 61 avenue de la Forêt Noire

  • De 10h à 16h niveau -1 : Animations sensibilisation Handivalides (parcours en fauteuil, en canne, initiation à la langue des signes, au braille, jeux pour mieux connaître les handicaps)
  • De 12h à 14h Crous du PEGE : repas à l'aveugle
  • De 18h30 à 20h, amphi 7 : table ronde HandiSynergies sur le thème « Accompagner les étudiants handicapés : quelles synergies ? »
  • De 20h à 20h30 : cocktail de clôture

Tout le programme de la campagne Handivalides 2011

Université, composantes et services

Cours, exercices, vidéos, animations… des milliers de ressources en libre accès

Se documenter sur un sujet, approfondir une notion complexe, réviser avant un examen... Les étudiants sont souvent à la recherche de ressources sur le web, accessibles et pertinentes.

Les Universités numériques thématiques, ou UNT, sont des portails en ligne spécialement créés pour fournir de nombreux contenus multimédias aux étudiants et enseignants : documents, vidéos, podcasts, animations, exercices... Dynamiques et interactives, toutes les ressources sont créées, expertisées et validées par des enseignants des établissements d'enseignement supérieur français.

23 000 ressources, 75 établissements partenaires et 7 UNT

Contrairement à ce que leur nom indique, ce ne sont pas des établissements universitaires. Impulsées en 2003 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, les UNT sont des  groupements d'établissements d'enseignement supérieur qui mutualisent, chacune pour un domaine, leurs ressources numériques sur une même plateforme. La création de ressources est ainsi soutenue financièrement par le ministère, en contrepartie d'une mise à disposition de celles-ci en accès libre. Il existe aujourd'hui 7 UNT pour autant de thématiques :

À ce jour, l'Université de Strasbourg participe à six UNT : Unisciel, UOH, UNIT, UVED, UNF3S et UNJF.
Pour contribuer au développement de l'accès libre au savoir, la plupart intègre désormais également  des espaces d'échanges et de partage : réseau social, groupes de discussion, blogs...

Enseignants, contribuez à la diffusion du savoir en ligne

Les UNT lancent régulièrement des appels à projets à destination des enseignants pour valoriser des contenus existants ou produire de nouvelles ressources. Ils offrent l'occasion de tester des formats pédagogiques innovants, à l'exemple de ce cours enrichi ou de ce documentaire mêlant œuvres picturale et musicale, réalisés par des enseignants de l'université.

Si vous aussi, en tant qu'enseignant de l'université, vous souhaitez contribuer à la production de ressources numériques, n'hésitez pas à contacter la Direction des usages du numérique.

Université, composantes et services

Le Sumps actif pendant la Journée nationale de l’audition

Lors de la Journée nationale de l'audition, le jeudi 8 mars 2012, le Sumps (Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé), en partenariat avec l'Association JNA (Journée nationale de l'audition), la MGEL et la Mutualité française, souhaite alerter les étudiants sur le danger qui guette notre plaisir d'entendre et de communiquer.
Il organise une animation (information, documentation, bouchons d'oreille) au restaurant universitaire Paul Appell de 12h à 14 h.
De plus, des dépistages audiométriques gratuits et sans rendez-vous se dérouleront toute la journée du 8 mars 2012 sur les sites suivants :

  • Sumps
    6, rue de Palerme à Strasbourg
  • Mutualité française
    8, rue de Londres à Strasbourg
  • Hôpital de Hautepierre
    Service ORL
    Avenue Molière à Strasbourg

Ces dépistages seront aussi possibles toute l'année universitaire au Sumps, sur rendez-vous.

Université, composantes et services

La prospective au service de la stratégie universitaire

Les Journées Prospective et développement, organisées les 29 et 30 mars 2012 au Collège doctoral européen, avec le soutien de l'Amue (Agence de mutualisation des universités et des établissements d'enseignement supérieur), visent à contribuer à la réflexion sur l'apport des méthodes de prospective dans l'élaboration des stratégies des universités et leur rôle dans la prise de décision.

Elles s'articuleront autour de 3 thèmes :

  • Le premier portera sur les aspects théoriques de la démarche prospective et sur leur application à la construction d'une stratégie d'université.
  • Le second se concentrera sur les problématiques liées aux rapports entre universités et territoires et sur la nécessaire cohésion des visées stratégiques des différents acteurs.
  • Le troisième s'intéressera à la démarche prospective envisagée à une échelle européenne.

Consulter le programme des Journées prospective et développement.

Retrouver toutes les informations sur : prospective2012.unistra.fr

Inscription souhaitée avant le 5 mars 2012.

Université, composantes et services

L'IEP à l'Eurocorps

Le jeudi 26 janvier 2012, une délégation de l'IEP de Strasbourg, composé d'enseignants de l'institut et des étudiants du master-grade Sesi (Sécurité extérieure et sécurité intérieure de l'Union européenne), a participé à une journée d'étude à l'Eurocorps, organisée spécialement par le groupe de commandement du Corps européen de réaction rapide.

Accueillie par le général Spindler, commandant adjoint de l'Eurocorps, la délégation de l'IEP de Strasbourg a assisté à une série de briefings présentés par des officiers de l'Eurocorps. Après le déjeuner offert par l'Eurocorps, une vidéoconférence avec le général de Bavinchove, commandant de l'Eurocorps actuellement à Kaboul, a permis d'échanger points de vue et analyses sur la situation en Afghanistan ainsi que le rôle des forces françaises dans la formation des troupes afghanes.
Plusieurs étudiants de l'IEP effectueront à partir du mois de mars un stage au sein de l'état-major du Corps européen à Strasbourg afin de renforcer sa dimension civilo-militaire pendant sa participation à l'opération FIAS (Force internationale d'assistance et de sécurité) de l'Otan en Afghanistan.

Université, composantes et services

Réunions institutionnelles : calendrier 2011-2012

02/201203/201204/201205/201206/2012
<strong>Conseil d'administration</strong>
14h30 - salle Alex-Weill - 5e étage de la Faculté de droit
Mardi&nbsp;13Mardi&nbsp;17Mardi&nbsp;22Mardi&nbsp;26
<strong>Conseil des études et de la vie universitaire</strong>
14h
Lundi&nbsp;13Lundi&nbsp;19Lundi&nbsp;2Lundi&nbsp;14Lundi&nbsp;4 et lundi&nbsp;18
<strong>Conseil scientifique</strong>
14h30 - salle Guy-Ourisson - Institut Le Bel
Mercredi&nbsp;21Mercredi&nbsp;18Mercredi&nbsp;23Mercredi&nbsp;27
<strong>Conférence des directeurs de composantes</strong>
14h30
Mardi&nbsp;6Mardi&nbsp;10Mardi&nbsp;15Mardi&nbsp;19

Université, composantes et services

Liens vers les lettres électroniques utiles

Chiffres en tête

Charge d'enseignement et heures complémentaires en 2010/2011

620 000 heures de charge d'enseignement
260 000 heures complémentaires payables

     

     

L'Actu : journal électronique interne de l’Université de Strasbourg - 2012 - Tous droits réservés - Mentions légales - Crédits